top of page

La Krewe du Belge en fanfare (Le Soir)


Krewe du Belge, c’est une fanfare qui anime les fêtes en plein air, les rues, les salles et y souffle un air d’ambiance populaire. Merci au band d’avoir gravé ces musiques qui donnent le sourire et l’enthousiasme. Ils sont huit et même neuf sur trois morceaux. Vanessa Tanghe (piano) et Christophe Mercier (trombone) sont les capitaines de ce bateau qui vogue dans les rues de Bruxelles comme les « crews » le faisaient à La Nouvelle-Orléans. On y trouve Olivier Deleuze, oui, le bourgmestre de Watermael-Boitsfort, Michel Massot et son sousaphone, Stéphane Mercier sur les trois morceaux en question. L’album s’intitule De Bruxelles à New Orleans et intègre différentes musiques qui se jouent aujourd’hui à La Nouvelle-Orléans : jazz, funk, rock, R&B, rap et rythmes cubains. Mais la Krewe en a fait un truc typiquement belge : paroles en français, reprises du Grand Jojo, de Plastic Bertrand et d’Arno, chansons typées genre Parc Duden Blues. C’est drôle, amusant et parfois revendicatif. Le spectacle ambulant de la Krewe, on pourra le voir au Festival de théâtre de Liège, le 27 janvier, au centre-ville de Bruxelles pour le Mardi Gras 2023 le 21 février, et le jeudi 30 mars lors d’une parade en l’honneur de l’Union saint-gilloise. N’hésitez pas.




4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page